Pilule contraceptive et thrombose

Voir la liste complète des facteurs de risque

 

Les hormones que contient la pilule, en particulier l'œstrogène, favorisent la coagulation sanguine et renforcent l'adhésivité des plaquettes sanguines, ce qui rend le sang plus visqueux. En outre, la pression relative dans les vaisseaux sanguins et la fonction des parois veineuses sont altérées sous l'effet de l'œstrogène.
Une thrombose peut alors survenir en cas de maladie, même bénigne, ou d'opération, même mineure. La prise de ce moyen contraceptif hormonal augmente tout particulièrement le risque de thrombose lorsqu'elle est associée à d'autres risques.